Dossier – Confinement étudiant

Dossier – Confinement étudiant

Collections de textes à propos du confinement étudiant durant la crise Covid19

[Tribune neutre] Nous disposons de données qui questionnent l'émergence possible d'une épidémie de suicides chez les étudiants. collectif dans www.lemonde.fr. 4 février 2021.
"Alors que les premiers résultats obtenus à la fin du premier confinement ont été publiés dans le réputé Journal of Affective Disorders, ils n'ont pas pour l'instant été relayés dans la presse et ne sont probablement pas connus de nos décideurs politiques. Nous présentons donc ici les principaux résultats de cette étude ainsi que d'autres données plus récentes qui feront l'objet d'autres publications afin que ces résultats puissent éclairer les décisions politiques à venir en ce domaine."
[Tribune très défavorable] L'excellence en temps de pandémie: chronique du naufrage des Universités. Une universitaire parmi d'autres dans blogs.mediapart.fr. 22 janvier 2021.
"Maintenant nous voilà jeudi 21 janvier après-midi, à 3 jours de la rentrée. Sans liste d'étudiants par cours et par TD, sans informations claires sur les jauges et les horaires du campus, avec des annonces de dernière minute plus absurdes et irréalistes les unes que les autres, et on nous demande de ne pas craquer? On nous dit que la présidence de l'Université, le ministère va nous obliger à reprendre en présentiel? Nous renvoyant l'image de tire-au-flanc convertis au confort du distanciel?"
[Lettre ouverte plutôt défavorable] Etudiants en danger. Député.es du groupe Écologie démocratie solidarité (Assemblée nationale). 22 janvier 2021.
"Les annonces d'Emmanuel Macron constituent un premier pas important mais elles sont insuffisantes. Trop d'étudiants passeront entre les mailles du filet. Avec mes collègues, nous alertons Jean Castex afin que le Gouvernement prenne la mesure du drame qui se joue."
[Tribune plutôt défavorable] Le long chemin de croix de F. Vidal. Jean-Michel Catin. 18 janvier 2021.
"Attaquée de toute part, y compris dans les médias qui ne soupçonnaient pas son existence, F. Vidal fait face à des interrogations ouvertes et nombreuses sur son rôle de ministre. Elle semble impuissante, non seulement dans ses choix, mais pour son poids politique dérisoire et sa communication calamiteuse. Si le retour en présentiel des étudiants de 1ère année est une fragile bonne nouvelle, on peut s'interroger sur les conséquences de cette incarnation politique évanescente pour la vision qu'ont eu les pouvoirs publics des étudiants et des universités. Frédérique Vidal aurait dû et pu convaincre plus et mieux au sein du gouvernement: encore aurait-il fallu qu'elle soit … convaincante."
[Lettre ouverte plutôt défavorable] J'ai lu votre lettre à Heïdi. De Rachida Dati à Emmanuel Macron. 18 janvier 2021.
"J'ai lu votre lettre à Heïdi. Et pour tous ces jeunes qui me font part de leur désarroi, j'ai voulu vous répondre. Je me suis demandé pourquoi vous n'entendiez pas la détresse de ces étudiants. Puis, je me suis souvenue..."
[Communiqué très défavorable] Le gouvernement refuse de nous écouter: faisons-nous entendre le 26 janvier!. 34 organisations étudiantes. 18 janvier 2021.
"Combien de mort.e.s faut-il pour que le gouvernement réagisse et investisse enfin? A ce stade, ce n'est même plus une question de courage, mais une question de décence: celle de mettre en place une action d'ampleur."
[Tribune plutôt défavorable] La macronie est un Etat nounou néo-libéral. Olivier Esteves dans liberation.fr. 18 janvier 2021.
"Si le mode distanciel à la fac devait se prolonger beaucoup plus longtemps, au mépris des signaux d'alarme qui se multiplient, Frédérique Vidal prodiguera peut-être le conseil suivant: "Non, se suicider, ce n'est pas bien." L'Etat nounou serait alors passé du mode grotesque au mode morbide, et cela, personne ne peut le souhaiter."
[Lettre ouverte très défavorable] Nous sommes arrivés à bout de nous-même. De La Corpo Paris II à Monsieur le Président de la République, Madame la Ministre de l'Enseignement supérieur. 17 janvier 2021.
"Alors que la colère gronde de plus en plus fort dans les Universités françaises, et que de plus en plus de personnes sont en train de se souvenir de l'existence des 2,7 millions d'étudiants en France, nous tenions à vous adresser ces quelques mots afin que vous vous rendiez compte, enfin, de la situation dans laquelle la plupart d'entre nous se trouvent actuellement."
[Tribune très défavorable] COVID ET MAL-ETRE ETUDIANT – Comment éteindre un incendie avec un pistolet à eau …. Annabelle Pena dans BAP - Le blog d'une constitutionnaliste. 17 janvier 2021.
"Pour tous les autres étudiants, majoritaires au demeurant, cette mesure ne changera rien à leur triste quotidien si ce n'est qu'il renforcera, sans doute, le malaise compte tenu de l'inégalité de traitement ainsi mis en place entre les étudiants."
[Communiqué plutôt favorable] Un petit pas vers la reprise des enseignements en présentiel: l'enseignement supérieur partiellement entendu. CPU, CDEFI, CGE, AUREF et UDICE. 15 janvier 2021.
"Pour l'ensemble des conférences, le retour des nouveaux entrants est une annonce qu'il faut saluer: elle ne peut être cependant qu'une première étape. L'objectif est aujourd'hui de sauver le second semestre, en étendant la reprise aux autres années, à partir d'une date suffisamment proche pour éviter une situation de non-retour. La reprise doit concerner progressivement tous les étudiants."
[Lettre ouverte très défavorable] Je m'appelle Lola, je suis étudiante et je vous adresse cette lettre. De Lola Bisca à Monsieur le Président de la République. 14 janvier 2021.
"A toutes ces questions, je n'ai aucune réponse, car la politique menée envers les étudiants de ce pays ne m'en laisse le moyen d'y répondre."
[Motion plutôt défavorable] A propos du confinement étudiant. Membres du département de mathématiques (Université de France-Comté). 14 janvier 2021.
"Nous, membres du département de mathématiques de l'Université de Franche-Comté, voudrions faire part à toutes et tous nos collègues de nos inquiétudes quant à la réussite et à la bonne santé de nos étudiantes et étudiants.""
[Communiqué très défavorable] Fermeture des universités: le mépris n'a que trop duré! Solidaires, Sud Education. 14 janvier 2021.
"SUD éducation appelle tou-te-s les personnels des universités à se mobiliser et se mettre en grève le 26 janvier prochain, avec les collègues de l'Éducation nationale, pour imposer nos revendications et la réouverture des universités aux étudiant-e-s avec les moyens nécessaires, des créations de postes, l'amélioration de nos salaires et de nos carrières et pour défendre nos conditions de travail et d'études. Le 4 février, journée de grève et de mobilisation interprofessionnelle intersyndicale, sera l'occasion de combattre ce gouvernement qui fait payer la crise aux travailleurs-euses et à la jeunesse."
[Communiqué très défavorable] Face à l'urgence de la détresse étudiante, l'indifférence et l'inaction ne sont plus tolérables! Intersyndicale étudiante Rhône-Alpes. 14 janvier 2021.
"En une semaine, deux étudiant.es lyonnais.es ont tenté de mettre fin à leurs jours depuis leur chambre de cité universitaire."
[Lettre ouverte plutôt défavorable] Pour la réouverture des universités. De Valentine Renou à Frédérique Vidal. 13 janvier 2021.
"Vous avez pris la décision d'entrouvrir leurs portes pour les étudiants les plus fragiles. A ce stade de la crise, ces étudiants fragiles sont bien plus nombreux que l'on croit."
[Pétition très défavorable] Pour une considération des étudiant​.​e​.​s. Les Derniers Déconfinés. 13 janvier 2021.
"Face à l'inaction du gouvernement, plusieurs étudiants de l'Université de Haute Alsace sont les signataires d'une lettre ouverte aux représentants politiques le 10 janvier 2021. Cette pétition fait suite à la lettre des Derniers Déconfinés, afin de témoigner d'un sentiment étudiant général d'incompréhension et d'invisibilité."
[Tribune très défavorable] Les gymnases qui brulent, les étudiants qui se défenestrent et les bonbons sur la table. Olivier Ertzscheid dans affordance.info. 12 janvier 2021.
"Deux tentatives de suicide en trois jours à Lyon. Pour celles que l'on connaît. Pour l'instant Frédérique Vidal (et Anne-Sophie Barthez) sont simplement irresponsables. Mais si rien ne change immédiatement elles seront coupables, définitivement coupables des drames de demain."
[Communiqué neutre] Santé mentale des étudiants: La CPU appelle à la plus grande vigilance. Conférence des présidents d'université (CPU). 12 janvier 2021.
"La CPU appelle à la plus grande vigilance quant à la détresse morale des jeunes. La santé mentale des étudiants est un sujet de préoccupation quotidien des établissements d'enseignement public, plus que jamais dans le contexte sanitaire actuel, incertain et anxiogène. Les étudiants ont en effet besoin de confiance, de perspectives et d'horizons, comme ils ont besoin de lien social que l'université leur offre, au-delà de leur formation."
[Lettre ouverte très défavorable] Une bouteille à la mer. De Heïdi Soupault à Emmanuel Macron. 12 janvier 2021.
"Je comprends la difficulté du travail qui est le vôtre, Monsieur le président. Mais pour une fois je pense à moi, à nous, et je dis merde à la solidarité. On a fait notre part. Maintenant, rendez-nous un bout de vie."
[Tribune très défavorable] On ne demande qu'à être considérés. On ne demande qu'à être écoutés. Les oubliés, les sacrifiés, les survivants. 12 janvier 2021.
"Nous étudiants, demandons la fin de ce qui s'apparente à un spectacle de marionettes où seul le gouvernement est en capacité de tirer les ficelles."
[Tribune très défavorable] Enseignement supérieur et covid-19: leçon du silence. Paul Cassia dans blogs.mediapart.fr. 11 janvier 2021.
"Lors de sa conférence de presse du 7 janvier 2021 sur la situation sanitaire, le Premier ministre n'a pas évoqué le sort des étudiants. Ce silence est en lui-même signifiant du désintérêt - si ce n'est du mépris - que l'exécutif porte aux usagers comme aux personnels du service public de l'enseignement supérieur."
[Lettre ouverte très défavorable] Madame la Ministre, les universités doivent reprendre vie. De Les derniers déconfinés (Médiapart) à Monsieur le Président de la République, Monsieur le Premier Ministre, Madame la Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, Mesdames, Messieurs les Présidents des Universités françaises. 11 janvier 2021.
"Pour reprendre l'Abbé Sieyès à propos du Tiers-Etat: qu'avons-nous été jusqu'à présent dans l'ordre politique? Rien. Que demandons-nous? A y être quelque chose. Cette comparaison n'est pas vaine puisque des Etats Généraux de la formation ont été organisés dans certaines universités comme la nôtre. Les contributions y ont été riches et intéressantes, malgré l'absence des étudiants. Leur présence sera désormais essentielle."
[Tribune très défavorable] Universités: le temps de désobéir est venu. Olivier Ertzscheid dans affordance.info. 9 janvier 2021.
"Je ferai cours dès la semaine prochaine en présentiel. Je serai donc dans une forme " d'illégalité " dont j'assumerai entièrement les conséquences. D'illégalité mais pas d'irresponsabilité. Parce que je ferai cours en présentiel mais que ce présentiel se fera sur la base du volontariat et des possibilités de chacun.e."

Textes à retrouver référencés sur Zotero.

Photo de couverture par Evgeni Tcherkasski sur Unsplash

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :